Un message pour toi

Dina Pugliese

Photo de Dina Pugliese

« Si tu désespères d’arriver à tes fins, tourne-toi vers des gens qui dégagent une énergie positive. Garde ton objectif en vue et redouble d’efforts pour l’atteindre. Que rien ne t’empêche d’avancer, et surtout ne te décourage pas, ce serait le pire des obstacles. Quand tu auras réalisé ton rêve, ne perds pas le sens des réalités. Travaille de bon cœur pour réussir, tu tireras plus de satisfaction de tes accomplissements. »

– Dina Pugliese, co-présentatrice de l’émission Breakfast Television de CityTV à Toronto.

Histoire d'une réussite

Photo de Katie NeuMon nom : Katie Neu, 17 ans, de Kitchener

Mon histoire : « J’ai été victime d’intimidation à l’école, tous les jours, depuis la maternelle. Si j’essayais de faire quoi que ce soit pour que cela arrête, les choses ne faisaient qu’empirer. J’avais l’impression de ne pouvoir en parler à personne, sauf à mes parents, et ce n’était pas suffisant. Je me sentais complètement seule.

Quand j’avais 14 ans, j’ai fait la connaissance de Robbie Frenette par l’entremise d’une amie. Nous avons échangé en ligne. Robbie a aussi été victime d’intimidation. Nous avons parlé de notre expérience, et du fait que nous n’avions pas d’endroit où aller. Les ados aiment mieux écouter d’autres ados que des adultes. C’est ainsi que nous avons eu l’idée de créer un lieu de rencontre virtuel où les jeunes pourraient parler entre eux. Nous avons donc lancé BullyingCanada.ca, le premier site Web canadien de lutte contre l’intimidation créé par des jeunes, pour les jeunes.

Le site Web est tout ce que j’ai rêvé qu’il serait, et plus encore. C’est un lieu sûr tant pour les jeunes qui ont subi de l’intimidation que pour ceux qui ont intimidé d’autres jeunes. Les jeunes peuvent entrer en contact avec nous publiquement ou en privé, et nous leur offrons des ressources pour qu’ils puissent d’exprimer ou obtenir de l’aide. C’est un lieu de rencontre et un moyen fantastique de sensibiliser les gens à l’intimidation. »

Leçons apprises : « Quand nous avons commencé, je n’avais pas la moindre compétence en conception de site Web. C’est à peine si je savais me servir du courriel! Alors, c’était un gros défi, mais nous savions quel genre de site Web nous voulions et nous étions prêts à apprendre. Maintenant, nous sommes capables de mettre le site à jour nous-mêmes et d’y ajouter de nouveaux éléments.

« Quand Robbie et moi avons commencé à parler du site Web, nous avons établi comme première règle « l’école d’abord ». Si nos notes devaient en souffrir, il faudrait abandonner le projet. Même si c’était très important pour nous, nous ne voulions pas compromettre notre avenir. »

Inspiration : « J’ai été invitée tout récemment à Queen’s Park pour rencontrer la ministre de l’Éducation. Elle m’a remis un certificat officiel pour me féliciter de mon travail de sensibilisation à l’intimidation. C’était comme un rêve devenu réalité. Je n’avais que 14 ans quand nous avons créé le site Web, et je suis une adolescente comme les autres. Si j’ai pu le faire, n’importe qui le peut aussi. »

Katie Neu est la cofondatrice et conceptrice du premier site Web canadien créé de lutte contre l’intimidation créé par des jeunes, pour des jeunes : BullyingCanada.ca. Le site reçoit en moyenne 9 000 visites par mois, et est consulté par des internautes du monde entier. C’est un lieu sûr où les jeunes peuvent trouver des ressources et de l’aide, et témoigner à d’autres jeunes des expériences qu’ils ont vécues. Une fois terminées ses études secondaires, Katie compte entreprendre des études en journalisme.

E-courriel | Facebook