Inspirez-vous : l'histoire de Araf

Araf Khaled
17 ans, de Toronto

Photo d'Araf

Mon histoire :

À l'âge de sept ans, on m'a diagnostiqué un cancer du tissu conjonctif - sarcome. Il s'agit d'une maladie peu connue. Cependant, puisque j'ai survécu à un sarcome, c'est toujours avec un vif intérêt que j'étais désireux d'en savoir plus. L'été de ma dixième année, j'ai pris part à un symposium sur le sarcome à l'Hospital for Sick Children (SickKids) et je me suis rendu compte qu'il y avait eu un manque flagrant de recherches sur ce type de cancer au cours des dernières décennies. J'ai été consterné d'apprendre que de nombreux patients devaient encore faire face à des options de traitement épouvantables et qu'ils étaient loin d'avoir eu autant de chance que moi.

Cette question me tenait vraiment à cœur et j'ai décidé de lancer un club à mon école secondaire, l'Institut collégial Marc Garneau, qui visait à mieux sensibiliser le public à cette cause et à recueillir plus de fonds pour la lutte contre le cancer. C'est ainsi qu'a vu le jour l'organisation Youth Sarcoma Initiative (YSI). Depuis sa fondation en 2008, mes amis et moi avons lancé plusieurs projets, notamment un documentaire portant sur l'incidence du sarcome chez les jeunes, intitulé « Spotlight on Sarcoma », une marche de bienfaisance de trois kilomètres, un concours de design à Toronto ainsi qu'une campagne de financement sous forme de vente aux enchères d'œuvres d'art.

Le simple fait que notre école et notre collectivité sont maintenant familiarisées avec le terme « sarcome » me comble de bonheur. Nous avons également recueilli plus de 3 000 $ pour la recherche sur le sarcome à l'hôpital SickKids. Il n'en demeure pas moins que ma plus belle récompense et ma plus grande source de motivation c'est de voir d'autres étudiants devenir des leaders et des défenseurs efficaces de la lutte contre le sarcome. Mes confrères et consœurs me disent que c'est un projet qui en vaut la peine et qu'ils ont l'impression d'avoir pu faire une véritable différence.

Leçons apprises :

L'école passe avant tout et je veille toujours à ce que le temps mis de côté pour mes travaux scolaires ne soit pas interrompu par quoi que ce soit d'autre. C'était tout un défi au début, mais j'ai appris à établir mes priorités afin que les choses se fassent.

Je pense aussi que l'aptitude à déléguer est une importante compétence que j'ai acquise grâce à mon travail caritatif. Bon nombre d'excellentes personnes sont prêtes à assumer des responsabilités et à accomplir un travail remarquable si on leur en donne la chance.

Inspiration :

« En tant qu'étudiant, je vous encouragerais à relever des défis, à suivre des cours qui vous stimuleront et à cultiver les compétences scolaires qui sont essentielles à un apprentissage de plus haut niveau. En qualité de défenseur de la santé des jeunes, je vous recommanderais de vous abstenir de fumer, de surveiller vos consommations et de faire de nombreuses activités physiques quotidiennes. Enfin, en tant que philanthrope, peintre et voyageur, je vous inviterais à mordre dans la vie à belles dents chaque jour, de la manière qui vous procure la plus grande satisfaction tout en cherchant à apprendre et à contribuer à notre monde. »

M. Araf Khaled a reçu plusieurs prix et distinctions, dont une bourse d'études TD pour le leadership communautaire en 2011, le prix « Youth Civic Leadership Award » du Club Rotary de Toronto, la première place au concours du « blogue le plus inspirant » organisé par iEARN Canada en 2010 et la deuxième place à un concours d'art de Taking It Global en 2010. En septembre 2011, Araf a entrepris des études à l'Université de Toronto.

E-courriel | Facebook