Est-ce que tu t'ennuies?

Photo des jeunesL'ennui gagne tout le pays. Ne le laisse pas t'atteindre. Si tu souffres d'ennui, nous avons le remède. Il s'appelle participation.

Travaille tes lancers coulés, fais du bénévolat, lis un livre, va au musée, deviens membre d'un groupe de jeunes, mets-toi à fréquenter des gens... Il y a des tas de choses amusantes à faire. Si l'ennui t'accable, c'est le moment de réagir. Suite.

Laisse-toi inspirer! Auteurs canadiens

Les jeunes de l'Ontario sont parmi les plus avides de lecture au monde. Laisse-toi inspirer en consultant les nouveaux profils que nous avons préparés de quelques-uns des meilleurs auteurs canadiens pour les jeunes.

Histoire d'une réussite

Photo of Alana MacLeodNos noms : Gillian Carmichael et Alana MacLeod, 18 ans, de Brockville

Notre histoire : « L'an dernier, à la fin de la saison de rugby, nous avons commencè à faire de la planche nautique pour garder la forme. Nous en avons parlè à nos amis, et quelqu'un a dit : « Le fleuve, c'est juste pour les enfants de riches ». Nous avons alors eu l'idèe de fonder un club pour donner la chance à tous les jeunes de faire de la planche sur le fleuve.

Nous nous sommes d'abord attaquèes à la paperasse pour les enregistrements et les assurances, puis nous avons publiè des communiquès et parlè du club à toutes nos connaissances. C'est le père de Gillian qui conduisait le bateau. Nous avions prèvu de faire de la planche trois fois par semaine, mais il y a eu tellement de jeunes qui se sont prèsentès le premier jour que nous avons dû offrir le programme cinq jours par semaine. L'été dernier, 82 jeunes âgès de 5 à 25 ans sont devenues membres du club.

Le club est vraiment une bonne façon pour les jeunes de rester actifs et d'èviter les ennuis. Nous voulons donner aux jeunes de Brockville la chance de devenir des pros de la planche nautique. Nous avons donc organisè un atelier avec un planchiste professionnel qui nous a donnè des conseils. Nous avons aussi organisè un concours de planche pour mieux faire connaître le sport. Notre èquipe de gestion, qui compte huit personnes, travaille actuellement à une campagne de financement. »

Photo of Gillian CarmichaelLeçons apprises : « Nous n'aurions jamais pu imaginer tout ce qu'un èvènement demande comme planification. Nous avons organisè un grand relais sur le fleuve Saint-Laurent entre Cornwall et Kingston et avons rèussi à amasser 3 000 $, mais il y avait tant de choses à prèvoir et à prèparer. Nous avons aussi tenu un encan pour recueillir des fonds. La leçon la plus importante que nous ayons apprise, c'est qu'il faut trouver des gens fiables qui peuvent vraiment nous aider. »

Inspiration : « Les gens sous-estiment ce dont les jeunes sont capables. L'idée d'un club nous est venue comme ça, en parlant. Tout est possible quand on le veut vraiment. Il suffit de se fixer un but et de ne pas le lâcher. »

Gillian et Alana envisagent d'entreprendre des études postsecondaires au prochain semestre, mais à l'heure actuelle, elles sont occupées à planifier des activités pour leur club. Cliquez sur le lien qui suit pour en savoir plus sur le Wakeboarding Club of Brockville ou visitez leurs pages sur Facebook.

E-courriel | Facebook